Mes quelques mots pour Burj al Arab

♦ Ma base line : “Un symbole luxueux de Dubai”
♦ L’adresse : Jumeirah
♦ Nombre de chambres : 0
♦ Nombre de suites : 202
♦ Importance du nombre de suite dans l’hôtel : 100%
♦ La particularité de l’hôtel : Un hôtel hors norme qui n’a pas d’équivalent dans le monde.
♦ Ce que vous ne verrez pas dans les autres palaces : Un terrain de tennis suspendu à plus de 300 mètres du sol, le rendant le plus haut cour de tennis dans le monde.
♦ Mode de gestion : la chaîne Jumeirah International Properties
♦ Mon conseil pour une vue idéale : Toutes les chambres de cet établissement offrent une vue agréable
 Pour un instant rare, unique à vivre ? Pour accéder à l’hôtel, il n’existe que deux moyens : traverser le pont d’entrée pour y entrer dans un parc des Rolls-Royces Phantoms ou, mon choix préféré, d’y être rendu en hélicoptère. Vous aurez ainsi une vue panoramique en survol de la ville.
♦ Que pouvez-vous faire à moins de 5 minutes ? Profiter de la plage de Jumeirah, où vous pouvez y être conduits par voitures de Golf en moins de 3 minutes. Ou réfléchir entre 17 différents choix d’oreillers sur leur ‘Pillow Menu’ !
 Mon coup de cœur :  Le restaurant panoramique suspendu du 29 ème étage ! Immanquable ! 
♦ Type de restauration : l’Al Muntaha, s’élève à 200 m au-dessus du sol, l’autre, l’Al Mahara, est immergé et l’on s’y rend en sous-marin !
♦ Ce que j’aime vraiment : Le Spa incontournable pour apprécier pleinement les services de l’hôtel.

Design, Style et Architecture du Burj al Arab

♦ Construction du bâtiment : 1994-1999
♦ Ouverture de l’hôtel sous son nom actuel :  Décembre 1999
♦ Architecte : Tom Wright
♦ Décorateur : Décoration très chargée mais une architecture époustouflante.
♦ Style de la décoration : Une décoration faste et luxueuse. Peut-être un brin trop chargée dans le lobby.
♦ L’Art dans l’hôtel : La démesure est le maître mot.
♦ Le détail que j’aime : La hauteur de plafond (32 mètres) pour une impression d’immensité et d’espace.

Le saviez-vous ?

♦ Un moment d’histoire : Le match publicitaire entre Andre Agassi et Roger Federer sur le cour de tennis élevé.
Anecdote : L’intérieur de l’hôtel Burj al Arab est tapissé d’environ  1 790 mètres carrés de feuilles d’or 24 carats
♦ Le chiffre marquant : La suite royale fait 780 m²

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn

Laurent Delporte, éditorialiste et conférencier est un expert stratège du secteur de l’hôtellerie. Visionnaire, il apporte un nouveau regard sur l’hôtellerie au service des décideurs du secteur que cela soit au profit du développement de nouveaux projets ou de l’enrichissement de vision stratégique. Laurent a visité et audité plus de 400 hôtels à travers le monde et participé également à des enquêtes mystères pour contrôler la qualité des plus grands hôtels.

Merci de partager cet article auprès de vos amis :