• Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn

Sophie de Menthon, Président de l’association ETHIC

 

Sophie de Menthon, présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille humaine, indépendantes et de croissance) est une experte sur le sujet incontournable du « savoir-vivre » et du « savoir-être », notamment à travers la relation client comme abordée dans plusieurs de ses best-sellers.

C’est donc avec naturel et passion qu’elle s’exprime sur l’art de recevoir à la Française. Un mythe, une promesse, un patrimoine fragile, mais qui vaut la peine d’être défendu.

« Le luxe est dans les détails les plus insignifiants et non dans l’étalage d’une riche vulgarité de la profusion ».

Sophie de Menthon

 

Qu’est-ce qui fait cet art de recevoir si spécial ?

C’est d’abord une culture rayonnante, celle de la littérature où le lecteur apprend la courtoisie et l’élégance. C’est aussi une victoire de la tradition et de la transmission, notamment avec un art de la table où chaque sens est sublimé : le goût, l’odeur, la vue et les textures. La beauté de la vaisselle en cristal ou porcelaine est aussi importante que la décoration de la salle ou le contenu de l’assiette, à titre d’exemple. Cependant, cette force du patrimoine français passe aussi par une certaine exigence et un savoir-être auquel Madame de Menthon est particulièrement sensible.

La dégradation de la tenue vestimentaire comme elle a pu l’observer dans les hôtels de luxe, et en particulier dans leurs restaurants, est pour elle une menace à la pérennité de l’hospitalité en France. L’art culinaire et le raffinement français pour l’architecture, le bien-être et la relation client fait partie d’une discipline qu’il faut conserver pour entretenir ce précieux mythe d’art de recevoir à la française, et cette discipline se trouve dans chaque détail.

La promesse de l’art de vivre à la Française, un mythe qui fait toujours rêver 

La France est historiquement un pays doté d’un fort relationnel, ouvert et accueillant, des qualités qu’il faut cultiver, car elles ne sont pas acquises pour toujours. Aujourd’hui, l’accueil des touristes dans notre pays n’est plus aussi bien perçu qu’il ne l’a été et les français sont parfois considérés à l’étranger comme hautains et peu avenants. Pour Sophie de Menthon, c’est à chacun de s’impliquer pour changer l’image véhiculée et se préoccuper de respecter ce savoir-vivre. Parler anglais, prendre soin de son hôte avec simplicité et authenticité constitue la base pour l’hôtellerie française quel que soit le standing de sa clientèle. Le mépris social est la plus grande grossièreté qu’il soit et n’est jamais justifié, surtout pas dans le luxe. Le client, peu importe sa classe sociale est donc toujours roi et doit être servi en conséquence.

La promesse de notre art de vivre passe également par nos villes et nos infrastructures qu’il convient de garder propres, faciles d’accès et modernes pour continuer à attirer les touristes et à les inciter à dépenser plus dans nos territoires, notamment en prolongeant leurs séjours dans nos hôtels puisque nos principaux visiteurs sont nos voisins européens. Malgré des faux-pas et des critiques, la promesse de l’art de vivre français est encore très présente et c’est une force considérable pour dynamiser notre pays. Pour cela, il nous faut tout de même améliorer notre service et être à l’écoute des attentes clients tout en consolidant notre patrimoine. Cette année encore, la France demeure la première destination touristique mondiale avec 83 millions de visiteurs.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn

Colloque organisé sur ” la France un produit d’appel “

Qu’est-ce que la France peut encore exporter ?

Nous avons la chance d’avoir toujours une marque « France » très forte qui attire encore les touristes depuis partout dans le monde. C’est une grande opportunité pour renforcer l’image de raffinement, de culture et de gastronomie qui est la nôtre en la justifiant auprès de nos visiteurs à travers le service client. Le tourisme est et doit rester une économie de l’offre et notre offre touristique vient du patrimoine existant, ce patrimoine qui est déjà le nôtre. C’est ce patrimoine que la France peut exporter, car il est riche et multiple. En effet, notre pays doit se vendre dans toute la diversité de son patrimoine, il n’y a pas une destination France, mais une destination Provence, Alpes, Normandie, etc.

La France peut aussi exporter son excellence et sa discipline, c’est pourquoi il faut les préserver. L’élégance, le raffinement et la qualité du service passe aussi par une démonstration d’exigence en interne via notamment un dresscode approprié, pour les employés comme pour les clients.

 

Des exemples d’expériences de raffinement et de savoir-être vécues pour nous inspirer ?

Le raffinement est dans les petites choses. Par exemple, une dignité et un bonheur du service avec le sourire comme sait le faire le peuple de l’Ile Maurice. Il inspire un respect incroyable et le client se souvient des Mauriciens. Ils s’anoblissent en servant. Il y a aussi la courtoisie des femmes de chambre du Ritz qui sont toujours extrêmement contentes de vous voir. Ou encore un l’hôtel du Cap-Eden-Roc d’Antibes, un bel endroit où votre valise est défaite avec vos vêtements rangés dans la penderie avant que vous rentriez dans votre chambre et votre valise refaite avec du papier de soie le jour du départ. Ce sont ces petites attentions qui font l’expérience client et rendent l’art de recevoir unique et inoubliable.

L’art de recevoir à la Française c’est aussi cela. Un désir partagé de surprendre, d’étonner, d ‘émerveiller, de faire plaisir et de rendre inoubliable l’instant d’une rencontre avec excellence, tradition, légèreté et ce savoir-être unique, qui n’est pas complètement perdu.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn

Reconnu pour son expertise internationale sur les hôtels de luxe au travers son magazine, Laurent Delporte partage sa vision et ses expériences du monde hôtelier sur son site DELPORTE Hospitality. Il décrypte les coulisses du secteur ; de la restauration à l’hébergement, en passant par l’architecture et la qualité de services, ses interviews, conseils et articles sont des supports pragmatiques auxquels peuvent se référer professionnels et particuliers dans leur quête d’informations.

Merci de partager cet article auprès de vos amis :