LA GOUVERNANTE : un métier enfin reconnu

Nicole Spitz, ancienne directrice Générale du Négresco à Nice et fondatrice de l’Association des Gouvernantes Générales de l’hôtellerie décide de consacrer son amour pour le métier de gouvernante en créant la catégorie Meilleur Ouvrier de France Gouvernante. Je vous laisse découvrir son engagement pour ce prix.

Est-ce que vous pouvez nous décrire le chemin que vous avez pris pour arriver à la création de MOF gouvernante ?

En 2008, j’avais déjà développé l’association des gouvernantes générales en France et des antennes aussi en région (Lyon, Côte d’Azur..). J’ai pensé à mettre en place un nouveau challenge.

C’était important de rassembler la profession et de codifier le métier de Gouvernante. La création du MOF allait permettre de structurer notre métier. C’est aussi un moyen pour la profession des gouvernantes d’innover, de mettre en avant de nouvelles idées et d’améliorer son service.

Il y a les MOF de la charcuterie, de sommellerie, de maître d’hôtel, des arts de la table, des barmans qui bénéficient d’une certaine notoriété.…la liste n’est pas exhaustive. Dans l’hôtellerie, il y avait surtout des MOFs pour les chefs de cuisine, les maîtres d’hôtel, les sommeliers, les barmans, Il n’y avait pas de raison que les gouvernantes n’aient pas leur prix également. Le MOF réceptionniste a été créé après nous. Là, c’était nettement plus facile. La porte était ouverte avec le MOF Gouvernante. Au départ de notre projet, les MOF chef de cuisine n’étaient pas très favorables à notre idée. Ils ne voyaient pas la partie création du métier de Gouvernante. La première difficulté a été de faire reconnaître ce métier de service tout comme les autres fonctions représentées au sein des MOF.

Pour le MOF confiseur, par exemple, il a l’avantage de pouvoir présenter en directe son œuvre, son travail autour de sa créativité. Pour les gouvernantes, la situation est différente. Nous ne créons pas de lit mais plutôt une expérience. C’était donc difficile et nous sommes parvenus finalement à créer cette catégorie. Nous sommes à la troisième édition du MOF Gouvernante. Nous préparons une édition tous les trois ans et demi. La prochaine aura lieu en 2019.

Ça a été pour moi une consécration parce que j’ai une passion pour le métier de gouvernante. Je l’ai moi-même exercé et je connais donc toute la beauté de ce métier et ses difficultés aussi. Ce métier est très complet, il touche à tout et il nous donne l’opportunité de nourrir notre curiosité à longueur d’année.

AGGH
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn

AGGH partenaire de DELPORTE Hospitality

Comment le Meilleur Ouvrier de France (MOF) met en valeur le travail d’une gouvernante ?

Justement, il le met en valeur à travers vous. Il met en valeur parce que vous en parlez, parce que c’est un métier qui est resté secret ou confidentiel ou peu répandu. Les médias ont permis au travers d’articles de développer et d’expliquer ce métier. Autrefois, le mot ‘gouvernante’ signifiait pour un grand nombre de personnes une personne âgée s’occupant de l’éducation d’un enfant au sein d’une maison. Maintenant petit à petit, le mot « gouvernante » est associé à l’hôtellerie et son rôle est connu.

Le MOF a mis en valeur cette profession et de rentrer dans la cour des grands. C’est aussi une reconnaissance pour le lauréat. Cela lui permettra d’évoluer très vite. Le MOF bénéficie de l’image des talentueux MOF en cuisine, en pâtisserie, en chocolaterie, aux métiers de bouche. Le MOF fait rêver et il est porteur d’excellence. Il permet ainsi de valoriser le métier de Gouvernante.
Il y a un avant et un après quand les gouvernantes deviennent MOF. Elles sont convoitées par des entreprises. Elles ont passé quatre années de travail acharné, quatre années de mise entre parenthèses de leur vie familiale, quatre années de curiosité, de documentation, etc. Elles acquièrent une telle connaissance que cela leur permet d’aller plus loin dans leur prestation.

Service luxe architecte
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn

L’art du détail dans l’hôtellerie de luxe

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn

Laurent Delporte, éditorialiste et conférencier est un expert stratège du secteur de l’hôtellerie. Visionnaire, il apporte un nouveau regard sur l’hôtellerie au service des décideurs du secteur que cela soit au profit du développement de nouveaux projets ou de l’enrichissement de vision stratégique. Laurent a visité et audité plus de 400 hôtels à travers le monde et participé également à des enquêtes mystères pour contrôler la qualité des plus grands hôtels.

Merci de partager cet article auprès de vos amis :