Les Experts — 25/03/15

Thalassothérapie

Stéfany et Jean Pascal Phélippeau directeur du Centre de Thalassothérapie – Relais Thalasso de l’hôtel le Château des Tourelles (****) partagent avec nous autour d’une interview leur vision de la thalassothérapie.

Quelle est la différence entre un SPA et une thalasso ?

Dans un spa, nous sommes sur une notion de traitements avec de l’eau douce avec les bénéfices qu’elle peut avoir localement. Nous nous rapprocherons plus du côté thermal dans ce cas-là. Tandis qu’en thalasso, nous travaillons uniquement avec de l’eau de mer que nous prenons au large à 226 mètres de notre côte et à 7 mètres en dessous de la mer. C’est la répétition et le temps d’application de l’eau de mer qui apporte tous les bénéfices des oligo-éléments ainsi que le côté reminéralisant qui fait autant de bien à travers les soins que nous procurons à nos clients.
C’est en fait l’origine de l’eau qui fait la différence entre un spa et une thalasso, et leurs bénéfices sont différents. Car de manière générale l’eau détend, mais l’eau de mer est tellement enrichie, qu’elle apporte tous les oligo-éléments nécessaires au corps. De plus pour certains oligo-éléments elle les concentre 50 000 fois plus, notamment à travers les algues. Dans la thalassothérapie, le corps va prendre tous ce dont il a besoin pour ré-enrichir l’organisme. Le corps travaille et se fatigue. Le rééquilibrage lui prend beaucoup d’énergie. Le bénéfice d’un massage en thalasso est optimal.

Comment avez-vous créé ce concept de thalassothérapie? De quels constats êtes-vous partis pour redynamiser le concept de thalassothérapie ?

Nous avons mené une étude afin de savoir pourquoi les clients n’aimaient pas la thalassothérapie. Les points les plus récurrents étaient, « nous ne sommes pas malades », « nous n’avons pas envie de passer une semaine dans un même lieu », il y a une certaine « rupture au niveau des soins », « le peignoir n’est pas très flatteur » etc …
Le concept devait stopper ces critiques et se concentrer sur l’essentiel. Par conséquent, nous avons essayé de bannir un certain nombre de choses comme le planning, le va et vient entre les soins et les pertes de temps entre l’accès aux différentes salles de soins. De plus, nous avons voulu faire découvrir au monde masculin les principes et les vertus de la thalassothérapie. Tous ces paramètre pris en compte, l’attente, le peignoir, le coté médical, nous ont incité à casser les codes, et nous avons imaginé le concept un peu idéal : Proposer des soins, dans un enchaînement logique, dans une même suite avec un environnement propice à la détente.
En ce qui concerne les produits nous partons de produit vraiment français, ceci est possible grâce au micro climat que nous trouvons en Bretagne. Car en effet, il y a ici 600 variétés d’algues qui poussent dans le secteur. Cette biodiversité exceptionnelle amène beaucoup de qualité et de bénéfices à nos produits Labiomer. Nous avons aussi décliné une ligne de cosmétiques.

Pour plus d’informations, notamment tarifaires, cliquez-ici.

centre-thalasso-les-tourelles

Centre de Thalassothérapie – Relais Thalasso de l’hôtel le Château des Tourelles

 

Retrouvez les autres articles ici:

Rencontre avec Stéfany et Jean Pascal Phelippeau

Phélippeau: L’art de recevoir en thalassothérapie

Phélippeau: l’histoire des vertus de l’eau de mer

Phélippeau: Le rôle des thalassothérapeutes dans les soins







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant