L’art de recevoir à l’Ile Maurice

Par Charles De Foucault, directeur général de l’hôtel One&Only Le Saint Geran

L’hôtel One&Only Le Saint Géran qui se trouve sur la côte Est de l’Ile Maurice a été pendant longtemps le seul fleuron des hôtels 5 étoiles de l’Ile et depuis très longtemps ! C’est le premier hôtel de luxe qui s’est implanté sur l’Ile. Depuis, nombreux sont les hôtels 5 étoiles qui se sont installés sur l’Ile rivalisant de beauté et de services exclusifs.

One&Only Le Saint Géran, est un hôtel mythique que beaucoup de familles apprécient à tel point que leurs enfants qui ont grandi retournent à nouveau à l’hôtel avec leurs propres enfants. Les clients dit « repeaters » sont très nombreux dans cet hôtel ce qui ne facilite pas le travail des équipes car cette clientèle d’habitués est encore plus exigeante et s’attend à être étonné à chaque instant.

J’ai cherché à comprendre les clefs de succès de cet hôtel et découvrir le côté mythique de l’hôtel. Je vous laisse découvrir mes échanges avec Charles De Foucault, directeur général de l’hôtel One&Only Le Saint Géran.

Vous avez une longue carrière dans l’hôtellerie de luxe dans le monde. Vous avez découvert l’art de recevoir dans différents pays. Quelle est votre vision de l’art de recevoir à l’île Maurice ?

L’art de recevoir à l’Ile Maurice, c’est l’art de « débrancher », de se déconnecter, de se retrouver après 14 heures de vol chez soi à l’hôtel. L’art de recevoir ici, c’est la simplicité mauricienne, c’est le retour aux sources, l’authenticité, la chaleur, la mer et le sens de la famille. C’est cet aspect qui est magique qui fait que nos clients reviennent ici, c’est comme revenir à la maison ou se rendre à la maison de vacances de ses grands-parents… Ici nous sommes une famille, les clients embrassent les collaborateurs qu’ils connaissent depuis de longues dates. Nos clients se sentent chez eux. Je dis souvent, j’ai un propriétaire de l’hôtel et j’ai aussi 500 autres propriétaires. Quand il est question de rénover l’hôtel, c’est un vrai challenge. Les clients ont une histoire avec cet endroit, et le rénover, c’est toucher à leur vécu et à leurs souvenirs.

L’art de recevoir à Maurice c’est le luxe, c’est arriver à donner au client ce qu’il désire avant même qu’il ne le demande avec une simplicité parfaite mauricienne, avec le sourire et le naturel d’une personne qui le fait avec son cœur. Le mauricien prend plaisir de servir, il le fait avec cœur.

Art de recevoir

La plage de l’hôtel Le Saint Geran

 

Quelle est l’image de l’art de recevoir à la française à l’Ile Maurice ? Comment s’intègre t’il et comment s’adapte t’il ?

Nous avons une chance de porter le drapeau français à l’étranger. Les mauriciens considèrent que le fait d’être français implique une connaissance de l’art de recevoir à la française alors qu’en France tout le monde, par exemple, n’est pas un expert en vins. Ici, nous transmettons notre savoir faire aux personnels mauriciens sans briser l’esprit mauricien. Nous avons perdu un peu de cet art en France, il suffit d’aller dans un café parisien pour comprendre que nous dérangeons le serveur quand nous lui demandons de faire son travail ! Tout le monde n’est pas fait pour être au service des clients, il faut l’avoir dans le cœur, et quand le client vous le rend, c’est magique ! Nous le ressentons à tous les niveaux.

Je pense que derrière le luxe, il y a une certaine simplicité de l’art de recevoir à Maurice et il ne faut pas que cela disparaisse. En arrivant ici, j’ai vu que nous mettions du Champagne dans les chambres et je ne comprenais pas le sens de ce geste d’accueil. Après 14 heures de vol, je ne voyais pas l’effet « plaisir » de boire du champagne. J’apprécie cela mais ce n’est pas lié à l’authenticité des lieux et de l’Ile de Maurice. J’ai fait changer cela, parce que le client vient chercher autre chose à Maurice. Du champagne il en a en France ! C’est froid de mettre une bouteille de champagne parce que « tous les autres hôtels le font » ! Je veux que le client rentre dans sa chambre et se dise « je suis arrivé à Maurice ». Nous avons désormais un plateau en chambre qui permet au client de préparer ou de faire préparer son mojito ! C’est un bel exemple de la fusion de l’art de recevoir à la française et mauricien.

Saint geran

L’accueil en chambre au Saint Geran







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant

(1) Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *