Hotel Provence, le Domaine de Manville

Rencontre avec Patrick et Edith Saut

Situé dans la cité des Baux de Provence, le Domaine de Manville, édifié en 1908, fut racheté par Edith et Patrick Saut, deux amoureux et originaires de la région. La rénovation dura plus de deux ans pour aboutir à un hôtel axé sur la convivialité et l’authenticité. Aujourd’hui, l’hôtel 5 étoiles pensé comme une maison offre plus de 30 chambres et 9 villas toutes uniques dans un magnifique domaine de 100 hectares intégrant de nombreux services allant du SPA au golf.

C’est toujours passionnant de rencontrer de jeunes entrepreneurs dans l’hôtellerie ! Il n’y a pas d’âge pour créer un hôtel et c’est fabuleux de voir de nouveaux investisseurs qui ouvrent des hôtels pour la première fois de leur vie. Je vous laisse découvrir nos échanges avec Edith Saut propriétaire du Domaine de Manville qui se livre sur la création avec son époux de l’hôtel du Domaine de Manville.

Domaine-Manville-facade

La façade de Domaine de Manville 

 

Comment vous avez eu l’idée de ce projet alors que vous n’êtes pas issus du monde de l’hôtellerie a proprement parler ? Et quelles furent les premières étapes ? 

Nous sommes arrivés dans l’hôtellerie par hasard. Nous avons, tout d’abord, été poussés par l’amour de la région puisque nous en sommes originaires, et par l’âme de ce domaine. Ensuite, nous nous sommes demandés ce que nous pouvions créer à partir de ce magnifique espace de 5 hectares. Nous avons eu un véritable coup de cœur pour ce lieu qui a une âme certaine. De fil en aiguille, notre projet a évolué de la chambre d’hôtes à un hôtel de luxe qui allie service et convivialité. Pour ainsi dire, nous avons eu une démarche inverse de ce qui se fait généralement.

Toutefois, au départ, il a fallu « combattre » pour obtenir les autorisations et les permis. Cette étape fut très difficile et éprouvante moralement. Nous sommes passés par de nombreuses années de batailles judiciaires comprenant des recours de la ligue de défense des Alpilles. Finalement, nous avons obtenu le permis de construire le 14 juillet 2012 et nous avons commencé les travaux immédiatement. Le chantier était impressionnant avec plus de 200 ouvriers. J’étais principalement en charge de la décoration. Nous voulions conserver l’âme du domaine en réalisant un hôtel chaleureux et ouvert sur le client. Proposer une maison secondaire à laquelle les clients s’attachent et souhaitent y revenir régulièrement. Notre souci principal est que le client se sente chez lui. En Provence, l’accueil et la restauration, c’est toute une tradition.

 

Alors justement, selon vous qu’est-ce que l’art de recevoir à la provençale ? 

En Provence, nous aimons recevoir nos hôtes autour d’un apéritif, c’est véritablement un moment de vie. C’est une tradition sincère pour nous,  puisque nous sommes originaires de la région. Nous offrons un accueil vrai et traditionnel avec des parties de pétanque et du rosé. Chez nous, tout tourne autour de la nature. Le domaine est conçu en U autour d’une fontaine provinciale. Tous les bâtiments sont axés vers la place centrale. Ils sont ainsi tous tournés vers l’extérieur et le paysage splendide de la Provence.

Cela n’empêche pas que l’hiver, nous soyons également très à l’aise à l’intérieur grâce à des matériaux nobles et des couleurs chaudes de la Provence. Nous offrons un domaine provençal par excellence avec de nombreuses cheminées qui renforcent la convivialité du lieu. Un des plus beaux compliments pour moi, c’est quand le client me dit qu’il se sent accueilli comme dans notre maison. Que les personnes souhaitent ne plus repartir est une véritable marque de réussite. 

suite-mainville-domaine-de-manville

Une suite au Domaine de Manville

Votre parcours est très intéressant. vous êtes arrivés, comme vous l’avez dit, dans le monde de l’hôtellerie par hasard, comment avez-vous fait pour construire concrètement votre projet et quels sont vos conseils ? 

Pour commencer, il nous a été conseillé de prendre un architecte du patrimoine plutôt que les deux premiers architectes envisagés plus contemporains. Le projet est rapidement devenu une « histoire de femmes ». L’architecte Mireille Pellen a restauré ce domaine agricole en respectant l’âme d’origine. La créatrice Anne Zéau a réalisé les chambres en alliant modernité et chaleur provençale.  

Nous avons eu une démarche atypique puisque nous ne nous sommes pas entourés d’un consultant mais nous avons approchés de nombreux artisans locaux individuellement. Nous voulions du sur-mesure, et pas une standardisation, que seul l’angle de l’artisan local pouvait nous proposer. Nous sommes tombés amoureux des artisans locaux et de leur savoir-faire.

 

Quel serait le message que vous souhaiteriez adresser à vos clients ? 

« Soyez bien chez nous, le luxe n’a pas de sens s’il n’y a pas une âme ». Le luxe ne se trouve pas uniquement dans le plaisir des yeux mais également dans la discrétion, l’authenticité et le confort. Nous avons réalisé un projet abouti jusque dans le détail de la signalétique du parcours de golf pour offrir à nos clients une expérience unique fondée sur le bien-être et la nature.

 

Edith et Patrick Saut :

Parce que nous sommes nés ici. Parce que même loin de nos Alpilles, nous rêvions aux oliviers, aux vignes, à cette campagne de pins et de roche qui ne laisse entendre que le bruit du vent. Parce que nous étions tant attachés à Maussane, un jour nous reviendrions. Parce que nous aimons bâtir, construire et écrire des histoires, lorsque nous avons rencontré Manville, nous savions que nous étions revenus. Aujourd’hui nous sommes heureux de vous ouvrir nos portes.

Que ce lieu devienne un peu le vôtre… Nous avons voulu le Domaine de Manville comme nous le rêvions…

Un palace rural simple et luxueux, un golf aussi vivant qu’une parcelle de vignes, un service sur-mesure…

Tout cela pour collectionner autant de petits plaisirs, se fabriquer des souvenirs pour la vie et cultiver au fil des jours l’envie de revenir…le plus souvent possible…







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte A

(1) Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *