Style et design — 14/11/14

Il était une fois Le Plaza Athénée

François Delahaye et son équipe ont pris leur plus belle plume pour écrire le prochain chapitre de l’histoire du Plaza Athénée. L’ambition est forte : IL ÉTAIT UNE FOIS, LE PALACE DE DEMAIN.

L’hôtel a racheté les immeubles voisins pour s’agrandir. Près de 5000 m2 en plus à répartir entre de nouvelles suites et des salons.

De nombreux hôtels attendent 30 ans voire plus pour se rénover. Quand il est rénové, l’hôtel est le plus beau de la place puis au fil des années, il se ternit et doit impérativement fermer pour mieux rebondir. C’est ainsi que Le Crillon et le Ritz en particulier doivent se rénover entièrement. Le Plaza, est assez avangardiste sur le sujet. La dernière version du restaurant d’Alain Ducasse datait de 2008. Le bar datait de 2002 (c’était d’ailleurs un bar en avance sur son temps à l’époque). Aujourd’hui, le temps avance plus vite, la technologie s’accélère et apporte du bien être et de la facilité. Les modes de consommation évoluent rapidement et il est donc tout naturel de suivre cette évolution.

Il est primordial, selon moi, pour un Palace d’être à la pointe de la technologie et de proposer une ambiance et un décor correspondant à son époque. Il ne faut pas s’user et se laisser aller. Le Plaza Athénée est un exemple de réussite, il s’inscrit dans la modernité sans trahir son histoire. Comme j’ai pu déjà l’expliquer sur le site, les clients veulent tout changer sans rien changer. Ils veulent garder leurs repères tout en bénéficiant de ce qui se fait de mieux en permanence.

L’hôtel souhaite accueillir une nouvelle clientèle, celle des enfants de leurs clients plus âgés qui ont grandi. Ils ont d’autres besoins et d’autres motivations. Le Plaza Athénée se prépare à cette nouvelle ère. Pour cela, il s’est entouré de Bruno Moinard, architecte d’intérieur pour la décoration des espaces de vie, des designers Patrick Jouin et Sanjit Manku pour celle du restaurant Alain Ducasse et du bar, et enfin de Marie-José Pommereau pour la décoration des chambres et appartements.

C’est un vrai challenge de réunir des architectes d’intérieur différents. Ainsi, chacun apporte son style, son regard sur l’histoire d’un bâtiment. La Maison est fidèle ce qui permet une libre expression à ces architectes qui connaissent bien les lieux. Leur apport contribue à cette ambiance intemporelle et donne tout le lustre aux différents espaces.

Bien souvent, les hotels confient à un seul architecte d’intérieur la décoration des espaces. Avec le temps, je m’aperçois qu’il n’y pas que des avantages à faire cela. Il ne faut surtout pas oublier que le luxe, c’est aussi le temps, le temps de laisser se réaliser les choses, de voir les évolutions et de se perfectionner au fur et à mesure. Le restaurant d’Alain Ducasse en est à sa troisième rénovation par Patrick Jouin, c’est très intéressant de voir l’évolution de son travail. (Découvrir mon interview avec son associé Sanjit Manku). C’est un atout majeur pour lui de connaitre les lieux, de voir la réaction des clients et des équipes pour y apporter ensuite un nouvel esprit dans la continuité du lieu.

Plaza_Athenee Bar

Le Bar après rénovation

En savoir plus sur le prix des chambres au Plaza Athénée







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant

(1) Commentaire