Style et design — 25/07/16

Les enjeux des Trois nouveaux Palaces en France :

« Le Label Palace a modifié en profondeur le paysage de l’hôtellerie de luxe. Pensé en 2010, il a été attribué pour la première fois en 2011 à 8 établissements français parmi lesquels vous trouviez des hôtels parisiens (le Meurice, le Plaza Athénée) et de province (L’Hôtel du Palais et les Airelles). Il s’agissait des Palaces historiques. Autrefois le titre de palace était réservé à une minorité d’hôtels sans critère distinctif particulier. La renommée de l’hôtel, son ancienneté, sa tradition et sa clientèle lui attribuaient le qualificatif de Palace. Aucun nouvel hôtel pouvait se prétendre être un Palace à l’époque.»

« La nouvelle commission d’attribution de la distinction Palace vient d’attribuer trois nouveaux labels Palace à trois hôtels après avoir analysé moins d’une dizaine de candidature. Le groupe OETKER COLLECTION obtient son deuxième label Palace avec l’hôtel du Cap-Eden-Roc. Le Groupe LVMH obtient aussi son deuxième label Palace avec Le Cheval Blanc Saint-Barth Isle de France – Saint-Barthélemy. Le Peninsula Paris, ouvert en 2014 peut jouir maintenant du label Palace. »

La guerre des palaces souvent évoquée dans les médias est certes exagérée mais réelle. Il faut que celle-ci se mue en émulation saine pour rendre ce secteur dynamique et plus innovant. Les établissements qui obtiennent le label Palace sont choisis parce qu’ils remplissent un nombre de critères bien définis. Il y a donc, a priori, une certaine norme que tous respectent. Néanmoins, il ne faut pas qu’ils se ressemblent tous. Chaque établissement doit trouver un élément de différenciation et offrir une expérience unique à ses clients. Quel serait le plaisir du client dans l’uniformité ? »

 « Aujourd’hui un établissement de plus d’une année peut prétendre à ce titre autrefois réservé aux hôtels dont l’histoire avait bâti la réputation. Ce label a donc favorisé l’arrivée de nouveaux entrants sur le secteur et le marché s’est élargi. Pour moi, il y a deux catégories de Palace en France, les anciens et les nouveaux hôtels selon ma propre grille d’analyse :

  • Les anciens, qui jouissent d’une réputation mythique, d’un savoir-faire transmis de génération en génération favorisant ainsi l’excellence du service et le supplément d’âme.
  • Les nouveaux établissements, qui bénéficient certes d’une décoration récente et de la toute nouvelle technologie mais qui n’ont pas encore une Histoire et où le niveau de service est inférieur par rapport aux plus anciens. Plusieurs années sont nécessaires pour qu’une nouvelle équipe de plus de 500 collaborateurs excelle dans le service et apprenne à travailler ensemble entre les différents départements. Il est tout simplement difficile de recruter 500 « artisans du luxe » en quelques mois et de les former pour atteindre un niveau d’excellence en quelques années.

« Les absents de cette liste d’exception : Nul doute que l’hôtel Le Ritz postulera l’année prochaine à ce précieux label qui favorise aussi une communication dédiée de la part d’Atout France sur le plan international. De nouveaux hôtels à Paris comme en Province ont la volonté de postuler à ce précieux label. Etonnant de ne pas avoir cette année dans ce club fermé des Palaces l’hôtel de la Réserve à Paris. Le Groupe Michel Reybier possède déjà le Palace La Réserve à Ramatuelle. Ce dernier communiquait récemment que la Réserve Paris était le premier palace de Paris à proposer un service de butler à tous ses hôtes. Il leur faudra donc attendre encore avant de communiquer en tant que Palace. A suivre… »

19 établissements sont désormais officiellement reconnus Palaces :

  • Hôtel du Palais – Biarritz
  • Hôtel Les Airelles – Courchevel
  • Hôtel Le Cheval Blanc – Courchevel
  • Hôtel Le K2 – Courchevel
  • Hôtel Four Seasons George V – Paris
  • Hôtel Le Bristol – Paris
  • Hôtel Le Mandarin Oriental – Paris
  • Hôtel Le Meurice – Paris
  • Hôtel Le Park Hyatt Paris Vendôme – Paris
  • Hôtel Le Plaza Athénée – Paris
  • Hôtel Le Royal Monceau – Raffles Paris – Paris
  • Hôtel Le Shangri-La – Paris
  • Hôtel Le Peninsula – Paris
  • L’hôtel La Réserve – Ramatuelle
  • Hôtel Le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat – Saint-Jean-Cap-Ferrat
  • Hôtel Le Cap Eden Roc – Antibes
  • Hôtel Le Byblos – Saint-Tropez
  • Le Château de la Messardière – Saint-Tropez
  • Hôtel Le Cheval Blanc Saint-Barth Isle de France – Saint-Barthélemy
Peninsula

La Terrasse du PENINSULA PARIS

 

palace

Hotel Du Cap Eden Roc

 

Palace

Hôtel Le Cheval Blanc Saint-Barth Isle de France – Saint-Barthélemy

 







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant

(2) Commentaires
  1. Un palace de rêve!! Les ingénieurs ont bien fait du bon travail!!

  2. Pingback: La guerre des Palaces : rêve ou réalité - Laurent DELPORTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *