Les enjeux de l’ouverture de l’Hôtel de la Défense de Mélia

J’ai visité récemment l’Hôtel Mélia Paris la Défense. A cette occasion, j’ai rencontré Monsieur Jorge Roll, directeur régional du groupe Melia où nous avons échangé sur la mise en place d’une rénovation, l’ouverture d’un hôtel et la sélection des architectes.

L’Hôtel Mélia Paris la Défense est le plus grand hôtel quatre étoiles qui vient d’ouvrir ses portes à Paris avec des vues panoramiques spectaculaires sur Paris et ses principaux monuments historiques. Créé par le cabinet d’architecture Vasconi en partenariat avec l’architecte d’intérieur français Jean-Philippe Nuel, Meliá Paris La Défense se distingue par sa forme, qui ressemble à la coque d’un bateau.

Meliá Paris La Défense possède 369 chambres, dont 29 suites, réparties sur 18 étages. Les chambres sont spacieuses à 32m² : une salle de bain attenante avec des douches cascade et des équipements de luxe, ainsi qu’une télévision satellite à écran plat.

Comment avez-vous sélectionné votre architecte d’intérieur ?

Une des stratégies de développement de Mélia est de s’associer aujourd’hui avec des architectes connus pour avoir des bâtiments atypiques qui sortent de la norme. Sur ce projet nous avons travaillé avec Jean Phillipe Nuel. Il a été choisi suite à un appel d’offre effectué par Vinci, puis validé par Mélia.
Nous avons sélectionné cet hôtel pour un petit détail : le métro et la vue imprenable sur Paris. Nous pouvons donc le vendre comme un hôtel parisien. L’idée suggérée à l’architecte était d’avoir un lien avec la ville et donc tout ceci est réalisé autour de Paris lumière.

Comment avez-vous fait pour embaucher ces 150 collaborateurs, tout en arrivant à faire que le premier jour de l’ouverture tout fonctionne correctement ?

C’est un gros enjeu. Nous avons d’ailleurs été victime de notre succès, car le 3ème jour nous étions à 60% de remplissage. Nous avons embauché le personnel 2 semaines avant, en sachant que nous n’avions pas l’hôtel, il n’était pas livré, donc nous faisions des formations un peu théoriques. Puis, nous avons eu 3-4 jours pour s’approprier l’hôtel et former le personnel. Nous avons une équipe constituée de différentes personnes : des personnes qui travaillaient déjà chez Mélia à Paris mais aussi en Espagne, puis des personnes extérieures qui ont déjà travaillé dans l’hôtellerie. Puis nous avons une taxe force chez Mélia, c’est une équipe qui est présente pour chaque département en fonction des besoins et qui est là pour un peu former et encadrer les nouveaux collaborateurs. Ce sont toutes des personnes qui sont détachées de leur hôtel. Cette présence dure environ 2 – 3 semaines ça dépend des services.

Combien de temps arrive-t-on à un service optimal ? Quel est le rythme à avoir.

Notre objectif à nous est de 6 mois. Parce que nous considérons que le premier mois il y a une mise en route, une découverte de l’hôtel. Et à partir de là, nous faisons vraiment de la formation peaufinée.
Il faut aussi savoir que l’un de nos gros enjeux du futur pour Mélia est d’avoir plus d’hôtels à Paris.

Comment le digital fait partie de l’expérience du client dans vos hôtels ? Est-ce un aspect sur lequel vous travaillez ?

Oui nous travaillons dessus et aujourd’hui, l’un des éléments que nous développons beaucoup dans des hôtels pilotes en Espagne, c’est le check in et check out digital. Mélia s’est embarquée aujourd’hui dans un projet stratégique : « To be more digital », qui est inscrit dans une logique de développer toute la distribution, la vente digitale en vue de les mettre sur des canaux directs.
Dans cet hôtel à la Défense, la place du digital reste assez classique considérant que « le mieux est souvent l’ennemi du bien ». Donc nous avons des produits assez simples, nous avons bien évidemment le wifi dans toutes les chambres, un accès possible à toutes les chaines, mais nous n’avons pas de domotique. Nous commençons à avoir des retours de clients sur des domotiques trop sophistiquées où l’on passe plus de temps à essayer de comprendre qu’à utiliser. Aujourd’hui, il y a donc un retour à la simplicité d’usage, la facilité d’accès aux clients contre une domotique trop complexe.

Pour plus d’informations, notamment tarifaires, cliquez-ici.

 

Melia

Hôtel Mélia La Défense







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant