Rencontre avec Julie Grégoire, directrice générale Sofitel, Pullman et M Gallery France.

Une formation en interne participative

Comment est-ce que ça se passe quand vous ouvrez un hôtel, comment formez-vous les équipes ?

Dans chaque Sofitel, il faut savoir que nous avons une personne dédiée à la formation. De plus, j’ai un formateur « volant » en remplacement à une absence de formateur ou pour des formations plus spécifiques sur la culture de marque.

Nous organisons aussi des Opinion’s Survey une fois par an qui consiste à écouter et répondre au mieux aux attentes de nos collaborateurs. Cette enquête porte sur tous les éléments de satisfaction comme les conditions de travail, la mobilité ou encore la formation. Suite à cela, nous mettons en place des plans d’action dans le but d’améliorer notre fonctionnement si besoin. Grâce à ce processus, nous avons par exemple pu noter cette année des améliorations sur les conditions de travail liées aux vestiaires, cantines… etc. Nous tirons de ce fait les constats qui s’imposent pour travailler à notre amélioration.

Ce sondage est fourni par un centre spécialisé dont plusieurs autres entreprises font appel. Il est très intéressant de pouvoir comparer le quotidien d’un de nos collaborateurs à celui d’un autre travaillant dans une autre industrie. Les éléments majeurs qui ressortent de l’étude sont l’engagement, la passion et le bonheur de nos collaborateurs dans l’exercice de leur métier.

 







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant