Style et design — 23/10/14

Stella Cadente et Florian Claudel

Partenaire du salon EQUIPHOTEL, je publierai chaque mercredi un article sur l’un des projets qui se sera présenté tout au long du salon qui se tiendra à la Porte de Versailles à Paris du 16 au 20 Novembre 2014.

Sous la Direction Artistique de Thierry Virvaire, 6 architectes designers ont réalisé 6 chambres d’hôtel pour mettre en scène des tendances et des solutions en hôtellerie. Aujourd’hui, je vous présente le projet de Stella Cadente et Florian Claudel. (photo à côté)

Fidèle aux codes qui ont fondé son identité de marque, le Stella Cadente Studio nous montre que son univers esthétique se décline et s’adapte à tout type de projet.

La France avec son histoire, ses traditions, son goût pour la magnificence a développé au fil des siècles un savoir faire architectural hôtelier créant ainsi son art de recevoir. Quelle est votre propre définition ou votre vision de l’art de recevoir à la française ? Qu’est ce qui le caractérise ? Quelles influences y apportez-vous ?

Loin des standards dépersonnalisés qui ont pu enfermer l’hôtellerie dans une neutralité sans saveur, les hôteliers ont aujourd’hui à cœur d’accueillir leurs clients dans des établissements qui assument une identité et éveillent la curiosité et l’imaginaire.

Aujourd’hui une chambre d’hôtel doit répondre à une double attente : la qualité de ses prestations et l’expérience design qu’elle propose.
Nous partons de l’expérience client qui, loin de chez lui, veut retrouver chaleur humaine, praticité de vie et lui avons ajouté la touche de poésie et de mystère qui caractérise l’univers Stella Cadente.

Nourri de contes et de mythes fantastiques, le travail de design de notre agence s’inscrit dans une esthétique très française enrichie d’accents slaves. Ses réalisations visent à susciter l’enchantement et nous embarquent dans un univers original, où les références et les couleurs se mélangent dans un esprit mix and match, toujours très stimulant.

Quelle est votre vision de la chambre d’hôtel ? Comment souhaitez- vous la réinventer ? Quelle est votre conception de la gestion des différents espaces ?

Aujourd’hui une chambre d’hôtel doit répondre à une double attente : la qualité de ses prestations et l’expérience design qu’elle propose. Cette chambre sera un espace qui marie avec subtilité l’élégance classique d’un confort chic et feutré, à une atmosphère onirique, moderne et décalée.

Nous partons de l’expérience client qui, loin de chez lui, veut retrouver chaleur humaine, praticité de vie et lui avons ajouté la touche de poésie et de mystère qui caractérise l’univers Stella Cadente.

Nous avons imaginé pour cette chambre d’hôtel une atmosphère ancrée dans un esprit très français. Nous voulions qu’elle allie les avantages des prestations hôtelières haut de gamme les plus abouties et le confort et le charme du cadre familier et protecteur d’une maison.

Pouvez-vous nous décrire le projet de la suite 304 que vous allez exposer au salon EQUIPHOTEL ?

Pour cette réalisation, le Stella Cadente Studio a imaginé faire entrer le visiteur dans la chambre d’hôtel, comme la Belle entre dans le château de la Bête… en se laissant surprendre par l’onirisme d’un lieu où flotte un parfum de mystère.

Cette chambre sera un espace qui marie avec subtilité l’élégance classique d’un confort chic et feutré, à une atmosphère onirique, moderne et décalée.

Les tons sourds d’une palette colorée seront rehaussés par la présence lumineuse de la couleur or, chère à Stella Cadente.
Les matières douces et moelleuses, comme la moquette ou le velours des assises, mettront quant à elles en exergue la brillance d’éléments laqués ou vitrés.

Miroirs sorcières, luminaires aux ombres sibyllines, mains traversant les murs, évocation d’animaux viendront parfaire l’atmosphère enchantée du lieu.

Stella Cadente et Florian Claudel luxe delporte

Présentation de Stella Cadente et Florian Claudel

Stella Cadente a appris la mode et le design au Fashion Institute of Technology de New York, ainsi qu’au cours Berçot à Paris.
Après avoir fait ses classes de styliste chez Montana, Chanel ou encore Thierry Mugler, elle crée en 1991 sa propre marque, Stella Cadente, qui signifie « étoile filante » en italien. Elle donne ainsi corps à sa vision de la féminité avec des collections de prêt-à-porter et d’accessoires haut de gamme.

De la mode au design en passant par la photographie, Stella Cadente se définit aujourd’hui comme une créatrice transversale qui décline sa créativité en toute liberté et met son expertise au service des marques.

Florian Claudel, diplômé de l’école de photographie ICART, commence sa carrière de photographe en assistant Mario Testino, Nathaniel Goldberg ou Peter Lindberg. Il collabore ensuite avec de nombreux magazines de mode et différentes marques dans l’univers de la beauté.

En 2008 il rencontre Stella Cadente et devient rapidement associé de la créatrice à la tête du Studio Stella Cadente, dont il partage aujourd’hui la direction artistique. A la fois bureau de style, de tendances et de design, ce studio de création travaille aussi bien pour la mode, la beauté que la décoration ou la communication visuelle et conseille de nombreuses marques et entreprises.







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant