Edouard François

Rencontre avec Edouard François, architecte qui a participé à la réalisation du Fouquet’s Barriere Paris.

L’histoire de la France montre que nous avons cultivé un réel art de vivre et de recevoir. Ce savoir-faire et cet art à la française se sont considérablement développés dans l’hôtellerie de luxe.

Il est source d’inspiration pour de grandes marques d’hôtel. Quelle est votre approche métier de l’art de recevoir à la française ? En quoi peut-il influencer l’architecture ? Est-elle un facteur différenciant pour l’architecture ?

Un palace, c’est presque uniquement du service : le homard doit arriver tout de suite et chaud ! Au Fouquet’s par exemple, c’est 350 personnes dans la ruche… 350 personnes qui apparaissent avec le sourire pour vous servir ! Un sourire pas si facile que ça à donner au quotidien, sauf à être considéré comme une very important personne en mission dans des corridors spacieux et rapides comme des autoroutes. Rien à voir avec les laborieuses fourmis qui œuvrent sous terre – ce temps est révolu… J’ai conçu un bâtiment où les choses apparaissent et disparaissent dans une virtuosité digne d’un Robert Houdin. Les doubles fonds et autres trucs ne vous seront pas dévoilés : ils ont fait l’objet d’une recherche et d’un développement que nous avons appelé « l’architecture du service »…

L’intime est aussi fondamental… ce qui induit une conception architecturale particulière. Le SPA du Fouquet’s, par exemple, est un projet en soi. On va au Spa incognito en peignoir depuis n’importe quelle suite. Il est localisé dans un endroit stratégique. Il a été conçu à plat, comme un idéal, puis délicatement glissé dans un étage aux dimensions nobles pour être confronté aux poteaux de l’immeuble. Des poteaux qui tombent dans l’eau de la piscine, comme ceux du grand réservoir d’Istanbul dans mon carnet de voyage…

metropole

Hotel Metropole à Beaulieu-sur-mer

 

cacahuete_club_med

Cacahuète spatiale du Club Med  à Aldiana

 

Retrouvez les autres articles d’Edouard François ici:

Edouard François, Architecte : Le septième palace Parisien

Edouard François : La green architecture







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant

(1) Commentaire