Hôtel à la montagne, saison dans le sud ..

Séverine Pétilaire

Séverine Pétilaire-Bellet

Séverine Pétilaire-Bellet, directrice générale du groupe LOV hôtel collection, nous donne sa vision de l’art de recevoir à la française qu’elle applique chaque jour dans ses hôtels.

Le groupe Lov hôtel collection réunit les magnifiques établissements suivants : Les Airelles, le Chalet Ormello, Aman Le Mélézin et Le Chalet de Pierres à Courchevel, La Bastide de Gordes à Gordes et le Pan Deï à Saint-Tropez.

Quelle est votre vision de l’art de recevoir à la française ? Comment transmettez-vous à vos équipes cet art de recevoir ?

Il me semble effectivement et sans prétention aucune, qu’il existe bien un art de recevoir à la française dans nos maisons.

Cela se caractérise entre autre par :

  • Les costumes que portent nos collaborateurs ;
  • La bienveillance du service apporté ;
  • L’histoire du lieu que l’on souhaite transmettre.

La transmission se fait par deux biais : le premier, et le plus riche, c’est le long passé dans nos Maisons de beaucoup de nos collaborateurs qui insufflent aux nouveaux arrivants les valeurs qui nous sont chères. Ensuite, nous recensons au travers d’un manuel tous les usages de l’art de recevoir.

Pan Deï Palais art de recevoir www.laurentdelporte.com

L’art de recevoir dans l’hôtellerie de luxe

Vous avez un certain nombres d’hôtels situé sur la Côte d’Azur et les autres à la montagne. Quelle organisation avez-vous mis en place pour gérer vos hôtels ? Pourquoi les fermez-vous une partie de l’année ? Avez-vous créé un véritable concept d’hôtel de saison ?

L’organisation est identique à celle d’un d’établissement hôtelier de luxe à la différence près qu’au niveau des ressources humaines, nous avons la chance de pouvoir faire « voyager » nos équipes entre les saisons hivernales et estivales.

En effet, la saisonnalité en montagne est très marquée. La neige reste, quoi qu’on en dise, l’or blanc qui nous permet d’attirer notre clientèle pour nos Maisons à la montagne.

Je ne suis pas une fan du mot concept parce qu’il est trop souvent vulgarisé. En revanche, effectivement, tous les hôtels actuels de la collection sont des hôtels avec une forte saisonnalité. Chacun de nos lieux d’exception possède une véritable histoire mêlée à la passion du savoir-recevoir.

Nous avons la chance d’avoir beaucoup de nos hôtes qui fréquentent nos Maisons d’été et d’hiver. Quel plaisir lorsque par exemple, comme cela s’est passé en juillet dernier, je saluais des clients de la Bastide de Gordes qui dînaient à La Table Pierre Gagnaire, et qui partaient le lendemain pour un séjour dans notre Maison de Saint Tropez, ou bien encore un client aux Airelles rencontré lors du petit déjeuner que l’on retrouve quelques heures plus tard lors d’un déjeuner au Chalet de Pierres.

Comment managez-vous vos équipes par rapport à l’organisation estivale et hivernale ? Est-ce qu’elles changent régulièrement d’hôtel d’années en années ? 

Beaucoup de nos collaborateurs et c’est également un peu notre fierté, ont souvent plusieurs établissements de la collection à leur actif et de nombreuses saisons ! Nous avons mis en place avec le service des ressources humaines et les directeurs de chacun des établissements des procédures qui nous permettent de garder au sein du groupe nos collaborateurs. Ainsi, des journées de recrutement se font dans chacun de nos hôtels au gré des saisons par le service des ressources humaines et les responsables.

Hotel Montagne

Hôtel les Airelles

 







Pour ne rater aucune actualité concernant l’hôtellerie de luxe, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter
Partager
A propos de Laurent Delporte
Laurent Delporte

Expert en hôtellerie haut de gamme (4 étoiles) et luxe (5 étoiles & Palace), conférencier et consultant

(1) Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *